Niveau(x) scolaire(s)

De l’idée à la maquette en papier

Dernier ajout dans la rubrique : 2 octobre 2013.

Modélisation, développé, impression et réalisation d’objet en papier.


Tous les articles

Liste de tous les articles

    Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 1 : Modélisation d’objets simples
    Deux premiers objets virtuels qui pourraient devenir réels

    L’objectif de cette activité est de modéliser deux formes (simples) d’objets à l’aide du logiciel Google Sketchup.

  • Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 2 : du virtuel au papier découpé, plié et collé
    Réalisation manuelle d’un volume en papier à partir d’un représentation en 3D

    L’objectif est de cette série d’activité est de réaliser un objet en papier (en 3D, pour compliquer un peu la tâche !) à partir de la représentation en 3D de cet objet.

    L’activité présentée dans cette fiche a pour objectif de réaliser "manuellement" le patron d’un volume en 3D. Il est important de connaître les bases de la construction d’un patron avant d’utiliser un quelconque logiciel capable de faire en parti les tâches à accomplir. Par analogie, il ne suffit pas de maîtriser un logiciel de traitement de textes pour devenir un grand écrivain …

  • Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 3 : du modèle numérique en 3D au patron
    J’utilise un logiciel informatique pour le "patron"

    L’objectif est d’obtenir le patron de la forme étudiée dans l’activité 2 à l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur.
    Ce logiciel sera un alliée fidèle pour des activités à venir, mais il faut l’apprivoiser !
    Ce tutoriel suppose que vous avez :
    lancé le bon google sketchup (VERSION 6 !)
    ouvert le fichier objet03.skp téléchargé préalablement sur le site
    enregistré le fichier objet03.skp dans votre espace personnel sur le réseau
    De la modélisation numérique en 3D au patron, les étapes (...)

  • Fiche ressource

    En géométrie, le patron (ou développé)

    En géométrie, le patron (ou développement) d’un solide est une figure géométrique plane qui permet d’obtenir le solide après des pliages et parfois des torsions (lorsque le solide possède des faces non planes — mais forcément de courbure nulle). On dit que le solide est décomposé.

    En géométrie, le patron (ou développement) d’un solide est une figure géométrique plane qui permet d’obtenir le solide après des pliages et parfois des torsions (lorsque le solide possède des faces non planes — mais forcément de courbure nulle). On dit que le solide est décomposé.

    Pour en savoir un peu plus, vous pouvez consulter la page dédiée à cette notion de patron sur le site wikipedia à l’adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Patron_(géométrie)

    Il y a plusieurs possibilités de patrons pour un même volume. Plus le volume est complexe, plus il y a de possibilités. Par exemple, pour un cube (volume très simple, dont le patron est étudié à l’école primaire), il y a 11 possibilités de patron. Et mieux encore, en vue d’une fabrication, cette information est incomplète car on peut séparé en deux, trois ou plusieurs patrons à assembler un volume… D’ailleurs, vous devrez sans doute faire cela pour vos différents éléments conçus dans le cadre du projet en technologie.

    GIF - 6.3 ko

    En vue d’une fabrication, il ne faut pas oublier de rajouter au patron des languettes pour l’assemblage par collage des faces qui doivent être assemblées par jonction.

Fiches activités (ou fiches de travail)

Fiches activités (ou fiches de travail)

    Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 1 : Modélisation d’objets simples
    Deux premiers objets virtuels qui pourraient devenir réels

    L’objectif de cette activité est de modéliser deux formes (simples) d’objets à l’aide du logiciel Google Sketchup.

  • Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 2 : du virtuel au papier découpé, plié et collé
    Réalisation manuelle d’un volume en papier à partir d’un représentation en 3D

    L’objectif est de cette série d’activité est de réaliser un objet en papier (en 3D, pour compliquer un peu la tâche !) à partir de la représentation en 3D de cet objet.

    L’activité présentée dans cette fiche a pour objectif de réaliser "manuellement" le patron d’un volume en 3D. Il est important de connaître les bases de la construction d’un patron avant d’utiliser un quelconque logiciel capable de faire en parti les tâches à accomplir. Par analogie, il ne suffit pas de maîtriser un logiciel de traitement de textes pour devenir un grand écrivain …

  • Fiche activité (ou fiche de travail)
  • Activité 3 : du modèle numérique en 3D au patron
    J’utilise un logiciel informatique pour le "patron"

    L’objectif est d’obtenir le patron de la forme étudiée dans l’activité 2 à l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur.
    Ce logiciel sera un alliée fidèle pour des activités à venir, mais il faut l’apprivoiser !
    Ce tutoriel suppose que vous avez :
    lancé le bon google sketchup (VERSION 6 !)
    ouvert le fichier objet03.skp téléchargé préalablement sur le site
    enregistré le fichier objet03.skp dans votre espace personnel sur le réseau
    De la modélisation numérique en 3D au patron, les étapes (...)

Fiches "ressource"

Fiches "ressource"

    Fiche ressource

    En géométrie, le patron (ou développé)

    En géométrie, le patron (ou développement) d’un solide est une figure géométrique plane qui permet d’obtenir le solide après des pliages et parfois des torsions (lorsque le solide possède des faces non planes — mais forcément de courbure nulle). On dit que le solide est décomposé.

    En géométrie, le patron (ou développement) d’un solide est une figure géométrique plane qui permet d’obtenir le solide après des pliages et parfois des torsions (lorsque le solide possède des faces non planes — mais forcément de courbure nulle). On dit que le solide est décomposé.

    Pour en savoir un peu plus, vous pouvez consulter la page dédiée à cette notion de patron sur le site wikipedia à l’adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Patron_(géométrie)

    Il y a plusieurs possibilités de patrons pour un même volume. Plus le volume est complexe, plus il y a de possibilités. Par exemple, pour un cube (volume très simple, dont le patron est étudié à l’école primaire), il y a 11 possibilités de patron. Et mieux encore, en vue d’une fabrication, cette information est incomplète car on peut séparé en deux, trois ou plusieurs patrons à assembler un volume… D’ailleurs, vous devrez sans doute faire cela pour vos différents éléments conçus dans le cadre du projet en technologie.

    GIF - 6.3 ko

    En vue d’une fabrication, il ne faut pas oublier de rajouter au patron des languettes pour l’assemblage par collage des faces qui doivent être assemblées par jonction.