Niveau(x) scolaire(s)
Fiche ressource

Qu’est-ce qu’un mouvement ?

Un mouvement correspond au déplacement d’un objet dans l’espace. Il peut être défini comme une combinaison de déplacements en translation et/ou en rotation, par sa vitesse et sa relativité.

Types de mouvement :

Par exemple, un robot mobile (qui peut se mouvoir) peut :
- Tourner sur lui-même (mouvement de rotation : mouvement simple)
- Suivre une trajectoire rectiligne (mouvement de translation : mouvement simple)
- Avancer ou reculer en tournant en même temps (mouvement combiné : mouvement compliqué)

Remarque : il peut aussi être à l’arrêt (dans ce cas, il n’y a pas de mouvement (le mouvement est nul …)

En physique, l’étude des mouvements est appelée cinématique quand on étudie le type de mouvement (et non la cause du mouvement). Au collège, on essaye de ne pas trop vous faire peur, ce n’est pas au programme mais vous pouvez jeter un coup d’oeil sur la page consacrée à la cinématique sur wikipédia pour en savoir plus :-). Par exemple, la Terre ne tourne pas autour du Soleil avec un simple mouvement de rotation mais en suivant une trajectoire elliptique (un peu comme si on suivait un cercle écrasé …).

Vitesse du mouvement :

Le déplacement peut se faire :
- à vitesse constante (accélération nulle)
- avec une accélération (la vitesse croît)
- avec une décélération (la vitesse diminue)

Relativité du mouvement :

PNG - 21.9 ko

Les mouvements sont relatifs et se repèrent par rapport à une référence considérée comme fixe.

Par exemple, si je ne bouge pas, suis-je immobile ? Oui me diront les terriens ! En effet, par rapport à la Terre (qui sera considérée comme la référence fixe) je ne bouge pas ! Pas contre, la terre tournant sur elle-même, et tournant aussi autour du soleil, par rapport à un point quelconque de l’espace je bouge (et même très vite …).

JPEG - 27.5 ko

Si je suis dans une voiture qui roule, je ne bouge pas par rapport à la voiture, mais je bouge par rapport à la route ! On peut donner d’autres exemples comme le manège, le train, …

Tout dépend de la référence et du point d’observation : par exemple, dans la situation présentée ci-contre, les deux filles ont raison !

Périodicité du mouvement :

Un mouvement est dit oscillatoire (ou alternatif) lorsqu’il se répète périodiquement à l’identique.

Exemples :
- les essuie-glaces,
- le balancier d’une horloge,
- la lame d’une scie sauteuse,
- l’aiguille d’une machine à coudre, …